Maison hors d’eau hors d’air : définition et tarifs

Publié par Paul Pinneau le

Il est impératif de connaître le jargon de la construction pour acquérir un bien immobilier aux meilleurs tarifs. Les maisons hors d’air et d’eau sont encore peu populaires. Ils présentent toutefois des intérêts notoires pour ceux qui décident d’investir dans de bonnes conditions.

 

Qu’est-ce qu’une maison hors d’eau et hors d’air ?

Cette expression désigne une construction non achevée, mais protégée contre les aléas du climat. Les constructeurs ont seulement fait en sorte qu’elle soit sécurisée. Ainsi, contrairement aux maisons clé en main, elle n’est pas encore exploitable ni habitable. Seuls les gros œuvres et quelques seconds œuvres essentiels sont mis en place.

 

Comment se passe la mise hors d’eau d’une maison ?

Une maison hors d’eau est une maison étanche. Elle est donc équipée de tous les éléments nécessaires pour protéger la construction contre la pluie et les intempéries. Ainsi, en plus des murs, la toiture et ses charpentes forment les éléments essentiels qui permettent à la structure d’être complètement hydrofuge.

 

Comment se passe la mise hors d’air d’une maison ?

La mise hors d’air est un processus qui consiste à protéger une construction contre les conséquences du vent et de la pollution. Les constructeurs installent alors les portes et les fenêtres qui font office de barrières. Elles apportent une protection en plus pour les murs intérieurs déjà établis.

 

Quel est le prix d’une maison hors d’eau hors d’air ?

Dans la plupart des cas, les acheteurs optent pour une maison hors d’eau hors d’air pour pouvoir personnaliser leur structure à leur guise.

Puisque les finitions sont assez coûteuses, certains constructeurs préfèrent commercialiser une maison non achevée. Ils peuvent ainsi récupérer des fonds rapidement.

Le prix de ces constructions varie en fonction de l’emplacement de la maison, de sa taille et de la qualité des matériaux utilisés pour l’édification. Les tarifs tournent autour de 800 à 2 500 euros le mètre carré.

Avant de choisir son entrepreneur, il est recommandé de demander un devis détaillé. Le professionnel fiable l’effectue gratuitement. On y retrouve tous les éléments nécessaires pour élaborer sa maison. Ce qui permet de faire des comparaisons intéressantes.

 

Quel est le coût de l’autoconstruction ?

La construction de maisons hors d’eau et hors d’air attire souvent les bricoleurs. Il est en effet possible de construire seul en utilisant les matériaux adéquats. Le prix varie selon les types de matériaux utilisés et la taille et l’emplacement de la structure.

Pour construire sa maison hors d’eau et hors d’air seul, il faut prévoir 500 euros par m². La durée des travaux s’étale sur plusieurs mois. Ainsi, les prix des matériaux sont également sujets aux fluctuations du marché et varient en fonction des saisons. Avant de se lancer dans cette aventure, il est préférable de faire un tour sur les sites des estimateurs en construction régulièrement.

 

Quels sont les avantages d’une maison hors d’eau et hors d’air ?

Le prix : C’est sûrement le premier facteur qui pousse les particuliers et les entreprises à choisir une maison hors d’eau et hors d’air.

La personnalisation : En optant pour cette structure, il est possible d’agencer l’intérieur et l’extérieur avec aisance, sans passer par la rénovation. Ce qui est encore plus économique pour l’acquéreur.

Concept écolo : Lorsque la structure est mise hors eau et hors air, elle développe sa capacité isolante avec le temps. De plus, il est plus facile de choisir le système d’isolation écologique, qui convient à sa structure et aux climats de la région.

5/5 - (1 vote)
Catégories : InvestirTravaux

Paul Pinneau

Fort de nombreuses années d'expérience dans les secteurs de l'immobilier, j'ai co-fondé Essor-immo.fr afin de partager mes connaissances et conseils d'expert.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.