Quelle est la commission d’un agent immobilier sur une vente ?

Publié par Paul Pinneau le

Quand on achète, qu’on loue ou qu’on vend un bien immobilier, on peut choisir de se faire accompagner par une agence immobilière. Celle-ci peut apporter son aide sur la rédaction de l’annonce immobilière, sa diffusion, la mise en relation entre le propriétaire et l’acheteur ou le locataire, la constitution du dossier de location, la rédaction du bail… L’aide d’une agence immobilière peut s’avérer précieuse parce qu’elle permet de gagner beaucoup de temps. Cependant, si vous faites appel à une agence immobilière pour vous aider à gérer votre projet immobilier, vous devrez payer en plus des frais d’agence (ou commissions). De quoi s’agit-il ? Pourquoi paie-t-on des frais d’agence et à combien s’élèvent-ils en moyenne ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les frais d’agence en immobilier.

À quoi correspondent les frais d’agence immobilière ?

Les frais d’agence permettent de rémunérer l’agence immobilière qui vous a aidé dans le cadre de votre achat, votre location ou votre vente. Ils permettent ainsi de couvrir les frais fixes que doit payer une agence immobilière, comme le loyer des locaux, la licence qui leur permet de diffuser des annonces sur des sites professionnels, mais aussi le salaire des agents immobiliers. Une partie des honoraires d’agence que vous allez payer est d’ailleurs reversée, sous forme de commission, à l’agent immobilier qui était en charge de votre dossier.

Les frais d’agence immobilière sont librement fixés par l’agence, c’est pourquoi ils peuvent varier d’une agence à une autre. Dans le cadre d’une location, ils correspondent à un forfait calculé sur la base du montant du loyer. Dans le cadre d’une vente, les frais d’agence correspondent à un pourcentage du prix de vente, qui peut varier entre 3% et 10%. Il est d’ailleurs conseillé de calculer le prix net vendeur pour connaitre le montant que le vendeur réellement va percevoir.

VOIR AUSSI :   Vente par licitation : en quoi ça consiste ?

Quelles sont les commissions des agents immobiliers ?

Le montant des honoraires d’agence correspond donc, en moyenne, à 3% à 10% de la valeur du bien immobilier. La commission de l’agent immobilier n’est qu’une partie de ce montant.

En France, la commission d’un agent immobilier n’est pas fixée par une loi. Elle va énormément varier d’une région à une autre, d’une ville à une autre et d’une agence à une autre. Son calcul peut même être différent au sein d’une même agence, en fonction de l’agent immobilier et de la valeur du bien.

En moyenne, la commission d’un agent immobilier en France est située entre 7% et 30% du montant des honoraires d’agence.

Le rôle d’un agent immobilier est donc crucial dans le processus de vente d’un bien. Sa rémunération, qui peut varier considérablement, reflète l’importance de sa contribution à chaque transaction. C’est pour cela que de nombreuses personnes envisagent de devenir agent immobilier afin d’aider les vendeurs à maximiser leur profit.

Différence entre tarif fixe et commission ?

Il existe aujourd’hui deux manières de fixer les frais d’agence immobilière : la commission et le tarif fixe. La commission est un montant variable qui va être calculé à partir d’un pourcentage (en moyenne, entre 5% et 5,5% en France). Dans ce cas de figure, le montant de la commission va dépendre de plusieurs facteurs, notamment la valeur du bien immobilier. Plus le bien immobilier est cher, plus le montant des frais d’agence sera élevé.

Le tarif fixe est, quant à lui, un forfait déterminé à l’avance par l’agence immobilière. Vous paierez toujours la même chose, quelle que soit la valeur du bien immobilier que vous allez acheter, louer ou vendre.

VOIR AUSSI :   Frais d'agence immobilière : calculer, négocier, économiser

Négocier les frais d’agence : possible ou non ?

Les frais d’agence ne sont pas fixés par la loi française, il est donc tout à fait possible de les négocier avec votre agence immobilière. C’est, en effet, l’agence immobilière qui fixe le montant de ses frais d’agence, qu’ils soient fixes ou variables. Ces frais sont toujours négociables, surtout si la valeur du bien immobilier est très élevée et que cela engendre un montant important des frais d’agence. Attention, la négociation doit se faire avant la signature du contrat avec votre agence immobilière, puisque celui-ci doit obligatoirement indiquer le montant des frais d’agence.

5/5 - (2 votes)

Paul Pinneau

Fort de nombreuses années d'expérience dans les secteurs de l'immobilier, j'ai co-fondé Essor-immo.fr afin de partager mes connaissances et conseils d'expert.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *