Frais d’agence immobilière : calculer, négocier, économiser

Publié par Paul Pinneau le

Les frais d’agence immobilière sont souvent des dépenses non négligeables lors de la vente d’une maison ou d’un appartement. Chaque agence étant libre de fixer son propre barème, les frais peuvent considérablement varier. Toutefois, il est important de savoir comment les calculer et comment les réduire. On vous en parle dans cet article.

Définition des frais d’agence immobilière

Lorsqu’on fait appel à une agence immobilière dans le cadre de la mise en vente ou de l’achat d’un bien, on convient avec celle-ci une commission qui devra lui être versée : il s’agit des frais d’agence immobilière. C’est ainsi une part du prix final qui est exprimée en pourcentage et qui est versée à l’agence. Ces frais couvrent l’ensemble des actions entreprises par l’agence : estimation du bien, démarches, diagnostics immobiliers, conseils, création d’annonces publicitaires, etc.

Les frais d’agence varient en fonction de certains facteurs : le type de prestataire, l’emplacement du bien, l’offre et la demande dans la zone, etc.

Méthode de calcul

Calcul des frais agence immobiliere

Il est essentiel de savoir avant tout qu’il n’existe pas de loi qui régit le montant des frais d’agence immobilière. Toutefois, chaque agence a l’obligation d’être transparente en ce qui concerne les frais. Elle est donc tenue d’afficher son barème de frais au sein de sa structure ou sur son site web.

Pourcentage et honoraires des agences immobilières

De manière générale, la méthode de calcul la plus répandue des frais d’agence est celle du pourcentage. Celui-ci sera calculé sur le prix de vente du bien et varie généralement entre 4 et 8 % du prix.

Par exemple, lorsqu’une agence pratique des frais de 8 %, les frais d’agence d’un bien immobilier de 100 000 euros seront de 8 000 euros. Dans ce cas, le prix qui sera publié sur les sites d’annonce sera 108 000 euros FAI (frais d’agence inclus). Cependant, il n’est pas rare de voir des agences qui appliquent plus de 15 % du prix de vente.

Par ailleurs, le pourcentage de frais qu’applique l’agence immobilière est flexible. Le barème peut être dégressif lorsque le prix de vente est élevé. Malgré cela, force est de constater que les frais d’agence immobilière constituent une somme considérable pouvant aller jusqu’à des dizaines de milliers d’euros.

Commission d’un agent immobilier

Il importe de remarquer que l’agent immobilier ne perçoit pas la totalité des frais d’agence. En effet, celui-ci ne touche qu’une commission variant de 10 à 30 % du montant total des frais de l’agence immobilière.

Le reste est perçu par l’agence et sera utilisé pour la rémunération fixe du personnel, la publicité, l’entretien des locaux, etc. Plus les frais sont élevés et plus l’agent immobilier percevra une rémunération plus grande. C’est l’une des raisons pour lesquelles les agents font leur possible pour vendre des biens dont la commission est plus importante. Toutefois, ceux qui ne travaillent pas pour une agence reçoivent toute la commission.

À noter qu’il existe aujourd’hui des agences qui proposent un forfait sans commission, qui reste le même peu importe le prix de vente du bien.

Qui paie les frais d’agence lors d’un achat ou d’une vente ?

La loi permet de mettre les frais d’agence immobilière sur le compte de l’acquéreur ou du vendeur. C’est généralement le vendeur qui paie ces frais vu que c’est lui qui fait appel à l’agence immobilière et qui signe le contrat de vente.

Cependant, certaines agences font signer un mandat de recherche à l’acquéreur pour ne pas avoir les frais de notaire sur leur commission. Dans tous les cas, il est primordial de bien lire les conditions figurant sur le mandat. Cela vous permettra d’avoir un clair aperçu sur la personne qui paiera les frais.

Comment réduire les frais d’agence ?

Les frais d’agence immobilière sont négociables. Il existe à cet effet de nombreux moyens pour obtenir une réduction et faire des économies.

Faire une comparaison des frais d’agences

Pour réduire les frais d’agence immobilière et payer moins cher, vous pouvez comparer les tarifs de différentes agences. Dans des zones comme Paris, les frais peuvent varier du simple au triple. Il est alors important de se renseigner afin d’avoir une idée des honoraires.

Utiliser le mandat exclusif

Pour faire baisser les frais d’agence, il est possible de signer un mandat exclusif. L’agent aura la certitude de percevoir sa commission si la vente est réalisée et sera donc plus enthousiaste à collaborer avec vous, même si la rémunération est réduite. En plus de cela, le mandat exclusif stipule que le bien immobilier ne pourra pas être mis en vente dans une autre agence. Généralement, l’agence immobilière offre en contrepartie une remise sur les frais. Celle-ci peut aller jusqu’à 10 %.

Recourir aux agences en ligne

Les agences immobilières en ligne pratiquent souvent des prix bas, comparativement aux agences physiques. En effet, les frais d’agence immobilière y sont souvent estimés entre 1 et 4 %. Si vous optez pour cette solution, veillez à bien vérifier la qualité de la prestation. Vérifiez si l’agence en ligne vous assistera dans toutes les étapes du projet. Par ailleurs, il existe des agences qui proposent un tarif forfaitaire qui peut constituer un avantage pour les grandes transactions.


Paul Pinneau

Paul Pinneau

Fort de nombreuses années d'expérience dans les secteurs de l'immobilier, j'ai co-fondé Essor-immo.fr afin de partager mes connaissances et conseils d'expert.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *