Optimiser ses placements grâce à la puissance des intérêts composés

Publié par Paul Pinneau le

Un investissement peut produire deux types d’intérêts. Les intérêts simples sont calculés en fonction du montant investi au départ, appelé capital. Les intérêts composés sont, quant à eux, calculés sur cette base, à laquelle on ajoute également les intérêts simples précédemment accumulés. En d’autres termes, lorsqu’on réinvestit un capital qui a déjà généré des intérêts, alors ceux-ci vont s’ajouter au capital de départ afin de générer d’autres intérêts plus importants, qui sont appelés intérêts composés.

Les intérêts composés sont importants si l’on souhaite établir une stratégie d’investissement sur le long terme. En effet, plus l’investissement dure longtemps, plus les intérêts composés qu’il va générer seront élevés et plus vous gagnerez d’argent. Cette stratégie vous intéresse ? Elle paraît simple mais peut s’avérer complexe : rendez-vous ici pour en savoir plus.

Les placements traditionnels

Les comptes d’épargne à intérêt composé

L’utilisation d’un compte d’épargne est le meilleur placement pour générer des intérêts composés. Il est le plus simple à comprendre : vous ne pouvez donc pas vous tromper ! Vous placez une somme dans un livret d’épargne bancaire et, chaque année, vous percevrez des intérêts qui s’ajouteront au capital. L’année suivante, vous percevrez des intérêts calculés sur la base de ce nouveau capital gonflé par les intérêts précédemment générés.

Il existe de nombreuses possibilités si vous souhaitez investir dans un compte d’épargne :

  • le livret A (taux d’intérêt de 3%) ;
  • le livret de développement durable et solidaire LDDS (3%) ;
  • le plan d’épargne logement (3,2%) ;
  • le livret d’épargne populaire LEP (6,1%)…

D’autres fonds d’investissement existent : le plan d’épargne retraite PER, le plan d’épargne entreprise PEE, le plan d’épargne en actions PEA ou encore l’assurance-vie… Les dividendes que vous percevrez ne sont pas fixés par la loi, mais par les sociétés qui vendent ces produits financiers.

VOIR AUSSI :   Comment acheter et vendre des parts de SCPI ?

Les obligations

On peut acheter une obligation à l’État ou à une entreprise. On rachète alors une partie de leurs dettes et on perçoit des intérêts sur cette somme. Ce type de placement peut générer des intérêts composés très intéressants sur le long terme.

Si vous optez pour une obligation d’État, vous allez prêter une certaine somme d’argent à l’État sur une certaine période de temps. L’État vous versera, de manière régulière, un intérêt sur l’on appelle coupon.

Si vous optez pour une obligation d’entreprise, vous prêtez de l’argent à une entreprise qui, de la même manière, vous reversera des intérêts réguliers.

L’une ou l’autre solution comporte toujours un risque si l’émetteur, c’est-à-dire l’État ou l’entreprise, ne parvient pas à payer dans les temps ou devient insolvable.

Les placements en actions

Les actions à dividendes réinvestis

Réinvestir les dividendes perçus suite à l’achat d’une action est également un bon moyen de profiter des intérêts composés. Pour cela, achetez des parts dans une entreprise qui verse des dividendes et, après réception de ces dividendes, réinvestissez-les dans la même entreprise, ou dans une autre entreprise qui, elle aussi, verse des dividendes. En faisant cela, vous allez augmenter le rendement de vos dividendes au fil des années et vous pourrez percevoir une somme importante sur le long terme.

Certaines entreprises sont réputées pour leur historique de dividendes. Parmi celles qui versent des dividendes depuis plus d’un siècle, on compte beaucoup de sociétés américaines :

  • Exxon Mobil (depuis 1882) ;
  • Procter & Gambler (depuis 1890) ;
  • Coca-Cola (depuis 1893)…
VOIR AUSSI :   Les démarches pour une assurance emprunteur prêt immobilier

Les fonds indiciels et les ETFs

Les fonds indiciels (ETF) font partie des possibilités d’investissement en bourse qui peuvent vous permettre de générer des intérêts composés. Les ETF sont en fait des paniers de titres financiers : ils peuvent se composer d’obligations ou d’actions.

Les ETF capitalisants vont automatiquement ajouter les dividendes et intérêts perçus au capital total. Les intérêts composés fonctionnent alors de manière simple et naturelle.

Si les ETF sont, au contraire, distribuants, les dividendes et intérêts perçus vont s’accumuler également, mais au lieu de s’ajouter à l’actif total, ils vont être reversés de manière périodique (par exemple, chaque trimestre ou chaque année) aux investisseurs. C’est une logique d’intérêts simples. Si vous souhaitez profiter d’intérêts composés avec des ETF distribuants, il vous faudra régulièrement racheter de nouvelles parts d’ETF.

Les placements immobiliers

L’investissement locatif

En achetant un bien immobilier dans le but de le louer, vous réalisez un investissement locatif. Grâce au loyer, vous allez percevoir des sommes régulières. Vous pourrez ensuite les réinvestir dans des travaux et rénovations, qui pourront faire augmenter la valeur initiale de votre bien. Autrement dit, les sommes perçues et réinvesties vont venir revaloriser l’investissement initial et gonfler sa valeur : c’est le principe des intérêts croisés.

La hausse des loyers ainsi que l’augmentation, au fil du temps, de la valeur d’un bien immobilier, sont autant de facteurs favorisant la génération d’intérêts composés.

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI)

Si vous souhaitez générer des intérêts composés avec un placement immobilier, vous pouvez également acheter des parts dans une SCPI (société civile de placement immobilier). Vous serez alors copropriétaire d’un ou de plusieurs biens immobiliers. Cette solution est avantageuse : vous n’aurez pas besoin de vous occuper vous-même de la gestion de votre patrimoine immobilier et vous pourrez lus facilement diversifier vos placements financiers. En revanche, elle comporte aussi des risques qui sont étroitement liés à la fluctuation des prix sur le marché immobilier.

VOIR AUSSI :   Quel délai pour le règlement d'une succession ?

En résumé, plusieurs solutions s’offrent à vous si vous souhaitez gagner de l’argent grâce aux intérêts composés ! Pour maximiser vos revenus tout en minimisant les risques, il est recommandé de diversifier vos placements.

4.9/5 - (7 votes)
Catégories : ConseilsInvestir

Paul Pinneau

Fort de nombreuses années d'expérience dans les secteurs de l'immobilier, j'ai co-fondé Essor-immo.fr afin de partager mes connaissances et conseils d'expert.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *