Appartements occupés : Nouvelle tendance immobilière ?

Publié par Paul Pinneau le

Acquérir un appartement déjà occupé par un locataire présente plusieurs avantages et inconvénients. Dans cet article, nous allons voir comment profiter au mieux de cette opportunité et quels points de vigilance sont à prendre en compte lors de l’achat d’un bien immobilier avec locataire.

Pourquoi acheter un appartement avec un locataire en place ?

D’un point de vue financier, l’achat d’un appartement avec locataire peut constituer un bon investissement, notamment grâce aux revenus locatifs immédiats générés par le logement. Cette situation permet en effet de percevoir des loyers dès la signature de l’acte de vente, sans avoir besoin de chercher un nouveau locataire. De plus, les frais liés à la mise en location (agence immobilière, publicité…) et les risques de vacances locatives sont réduits.

Cela étant dit, il est essentiel d’évaluer avec précision la rentabilité potentielle de l’appartement en tenant compte du prix d’acquisition, du montant des loyers perçus et des charges à prévoir (taxes, entretien…).

Analyser la situation actuelle du locataire et du bail

La qualité du locataire

L’une des premières choses à vérifier quand on souhaite acheter un appartement avec locataire en place est évidemment la qualité du locataire, notamment sa solvabilité et son sérieux. Pour cela, il est recommandé de demander au vendeur ou à l’agence immobilière en charge du bien les documents suivants :

  • Les trois dernières quittances de loyer payées par le locataire
  • Un justificatif de revenus (avis d’imposition, fiches de paie…)
  • Le dépôt de garantie versé lors de la signature du bail
  • Les éventuels échanges avec le locataire concernant des retards de paiements, des travaux…
VOIR AUSSI :   Perpignan : quels sont les meilleurs quartiers pour investir ?

Prenez également connaissance de l’historique des relations entre le propriétaire et le locataire. Y a-t-il eu des litiges passés ? Des problèmes récurrents de non-paiement du loyer ? Il est important de savoir ce que vous pouvez attendre du locataire avant de vous engager. Il est important que vous ayez une compréhension approfondie des éléments clés à vérifier lors de l’achat d’un appartement vendu loué.

Les clauses du bail en cours

Lors de l’achat d’un appartement avec locataire, il faut être attentif aux clauses du bail en cours. Pour cela, plusieurs éléments sont à vérifier :

  1. La durée du bail restante : si le bail arrive à échéance dans quelques mois, il faudra rapidement trouver un nouveau locataire pour maintenir la rentabilité du bien.
  2. Le montant du loyer : est-il conforme au marché ? Si le loyer est trop bas, cela peut nuire à la rentabilité de votre investissement.
  3. Les charges récupérables sur le locataire : assurez-vous que ces charges correspondent bien aux frais réels du logement (entretien, consommation d’eau et d’énergie, etc.).
  4. Les conditions de révision du loyer : vérifiez si le bail prévoit une clause permettant de revaloriser le loyer chaque année selon un indice.

Lors de l’achat d’un appartement avec locataire, il est essentiel de bien maîtriser les termes du contrat de location pour éviter toute mauvaise surprise après la signature de l’acte de vente. Un conseil : n’hésitez pas à prendre contact avec un expert en gestion locative ou un avocat spécialisé pour vous accompagner dans cette étape.

Anticiper les travaux et l’entretien du logement

Acheter un appartement avec locataire ne doit pas se faire à la légère : il s’agit d’un investissement immobilier qui nécessite d’anticiper les coûts liés aux travaux et à l’entretien du logement. Pour cela, deux aspects sont à contrôler avant de finaliser votre acquisition :

VOIR AUSSI :   Crédit Immobilier : la Révolution du Droit à l'Oubli

Les travaux éventuels à réaliser

Visitez le logement avec précaution et évaluez les travaux éventuellement à réaliser : peinture, sols, équipements de chauffage, plomberie… Demandez également au propriétaire actuel de vous communiquer toutes les factures des travaux réalisés précédemment et leur date. Cela vous permettra d’estimer les dépenses à venir dans le cadre de l’entretien courant du logement.

Les charges de copropriété

Si le logement que vous souhaitez acheter est situé dans une copropriété, vérifiez attentivement l’état général de l’immeuble. Un immeuble mal entretenu peut augmenter les charges de copropriété à moyen terme, notamment en cas de travaux importants à réaliser sur la structure du bâtiment ou sur les équipements communs (ascenseur, par exemple). Par ailleurs, assurez-vous que les frais de gestion de la copropriété sont partagés équitablement entre tous les copropriétaires.

Négocier le prix d’achat et financer votre projet

Même si un appartement avec locataire représente une source de revenus immédiats pour l’investisseur, cela ne doit pas vous empêcher de négocier le prix d’achat. En effet, il est tout à fait possible de réduire le coût de votre acquisition en mettant en avant certaines contraintes liées à cette situation, comme :

  • Le montant du loyer perçu : s’il est inférieur au marché, cela peut justifier une baisse du prix d’achat.
  • Les risques potentiels associés au locataire : mauvais payeur, comportements problématiques, etc.
  • Les difficultés à effectuer des travaux tant que le locataire occupe les lieux.

Pour financer votre acquisition, pensez également à explorer les différentes solutions de prêt immobilier disponibles sur le marché. Certains établissements financiers proposent en effet des conditions avantageuses pour les investisseurs souhaitant acheter un appartement avec locataire en place.

VOIR AUSSI :   Investissement locatif : conseils pour investir en immobilier

En somme, l’achat d’un appartement avec locataire peut offrir de belles opportunités pour l’investisseur immobilier, à condition de bien évaluer le projet et ses risques. N’hésitez pas à vous entourer de professionnels compétents pour maximiser vos chances de réussite.

Sources:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32001

Rate this post
Catégories : AcheterInvestir

Paul Pinneau

Fort de nombreuses années d'expérience dans les secteurs de l'immobilier, j'ai co-fondé Essor-immo.fr afin de partager mes connaissances et conseils d'expert.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *